Si Dieu existe, peut-il aimer quelqu’un comme moi ?

Nous sommes des être imparfaits, voire mauvais. Comment un Dieu bon peut-il nous aimer? Comment le montre-t-il?

Thomas Hodapp aborde ce sujet en 7mn :

Elisa Meylan apporte un rapide complément en 3 mn :

Profitez des questions posées par le public :

 

Share
Posted in Audio and tagged .

One Comment

  1. C’est vrai que vu notre état de pécheur on pourrait ce demander comment Dieu peut aimé quelqu’un comme nous vu que lui il est parfait. On peut ce sentir trop impur devant lui vu nos imperfections. C’est normal de ressentir ou d’avoir cette pensée là. Mais il est important de ce rappeler que nous sommes sa création. Qu’à la base, c’est vrai, qu’il avait fait l’humain parfait mais qu’a cause de la tromperie de Satan à Adam et Eve nous avons hérité du péché donc de l’imperfection. Mais ce n’est pas parce que nous sommes imparfaits, que Dieu n’aime plus sa création, l’œuvre de ces mains. Qu’est ce qui nous prouve cela ?

    En Jean 3:16 il est dit « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » N’est ce pas une merveilleuse preuve d’amour de sa part ? Dieu a choisi son fils unique, le premier né de toute création, celui qui a aidé Dieu à créer toute les autres choses (Colossiens 1.15-18 ) pour qu’il ce sacrifie pour nous et que nous ayons la possibilité d’avoir la vie éternelle. Nous ne devons jamais douté de l’amour qu’il a pour nous vu ce grand sacrifice qu’il a consenti à faire. Sacrifice qui a un pouvoir immense, celui de pardonner nos péchés si on exerce la foi en ce sacrifice. Mais il est important de noter que malgré le pouvoir de celui-ci, il ne faut pas en profiter pour faire volontairement ce qui et mal aux yeux de Dieu. Comme Adam, ceux qui pratiquent le mal volontairement ne se voient pas imposer la valeur de la rançon ni la vie éternelle. Le Christ a dit : « Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.» C’est la conduite de chacun qui détermine s’il bénéficiera ou non du sacrifice de Jésus. Si nous faisons bien attention à cela nous nous n’aurons aucune raison de douté de l’amour de Dieu à notre égard. Le texte de romains 8 : 37-39 nous dit bien que : « 37 Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. 38 Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, 39 ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.» Donc en gros que rien, ne peut nous séparer de l’amour de Dieu. Même ceux qui sont dans l’obscurité devant lui, il veut qu’il changent et qu’il revienne.(Ézéchiel 18:23, 2 pierre 3:9). N’est ce pas un Dieu merveilleux et rempli d’amour pour nous humains imparfait ?

    C’est vrai qu’il est important de ce demander si Dieu peut nous aimer malgré nos imperfections mais il est d’autant plus important de ce demander qu’est que je fais ou qu’est-ce que je peux faire pour montrer à Dieu que je l’aime. Pour lui montrer que nous l’aimons il est important que nous prêtions attention à ce qu’il nous dit. Comment cela ?
    En lisant sa parole la bible tous les jours. C’est là que nous connaîtrons ce qu’il aime et ce qu’il déteste. Par exemple en Jean 17:3 il est dit : « Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. » Il est donc d’après ce verset, important d’apprendre à connaître Dieu mais aussi son fils Jésus christ pour avoir la possibilité de bénéficier de la vie éternelle. Un autre texte biblique, 1 Corinthiens 6:9-10 dit :
    « 9 Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, 10ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu.» Comme ils est dit, tous ceux qui pratiquent ces choses n’hériteront pas du Royaume de Dieu. Des textes comme ceux ci nous permettent de nous remettre en question et de rectifier ce qui mérite d’être rectifier. Pour conclure, Dieu est un Dieu d’amour qui nous aime profondément. C’est à nous de tous faire pour ne pas trahir cette amour en lui faisant de la peine (pratique du péché). Mais faisons plutôt tous notre possible pour lire sa parole et l’appliquer dans notre vie de tous les jours et là nous réjouirons profondément son cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *