Pourquoi le mal et la souffrance dans un monde créé par Dieu?

Par définition, Dieu est bon et tout puissant. Comment se fait-il que le mal existe, si Dieu a tout créé? Comment en est-on arrivé là? Y a-t-il une solution? Quelques réponses tirées de la Bible dans cette conférence.

Enregistrement de la conférence donnée par Jean-René Moret à l’Église Évangélique de Cologny le 31 mai 2018. Il est possible de télécharger les Notes de la conférence au format PDF, ainsi que la Présentation PDF.

 

 

Share
Posted in Vidéo and tagged , , .

2 Comments

  1. Cette question est très importante car il en revient à mettre en doute les qualités de notre Créateur. Effectivement, pourquoi Dieu permet les souffrances? On peut trouver réponse à cette question en remontant à l’ époque de nos 1er parents Adam et Eve. En effet, quand Dieu les créa, ceux ci était parfait sans aucun défaut. De surcroit, Dieu les a placé dans un jardin magnifique et les a donner des directives simple pour qu’il soit heureux. Il leur a dit en Genèse 1:28 “Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.” En gros, Dieu voulait qu’il soit heureux sur la terre, qu’ils le peuple et qu’ils étendent ce jardin magnifique sur toute la surface de la terre toute en prenant soin des animaux. Il n’y avait rien de compliqué.
    La seul interdiction qu’ils avait se trouve en Genèse 2:16,17: Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; 17mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. L’interdiction était simple, il avait droit a tous les fruits et la végétation qui se trouvait dans le jardin, sauf celui de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Mais malheureusement, ils n’ont pas tenu compte de cette interdiction. Pourquoi? Satan dans toute ça ruse, trompa Eve et celle-ci en mangea. Elle en proposa à son mari et celui ci en mangea. On retrouve cela en Genèse 3:1-6. Leurs désobeissances eurent des conséquences désastreuses. Car dans un 1er temps, ils ont perdu le privilège que Dieu leur avait donné, de vivre éternellement sur une terre transformé en paradis tout en étant parfait. La mort était devenu leur héritage car comme Dieu leur avait dit, le jour ou il mangerait de ce fruit, il mourrait (Genèse2:17). Mais malheureusement, tous leurs descendants hériterait aussi, comme eux du péché et de la mort (Romain 5:12). Et cela c’est vu rapidement que le péché était prédominant. L’histoire de Cain et Abel, le prouve bien. Cain à tué son frère parce qu’il était simplement jaloux de celui ci. Ce fut le 1 er cas de violence. et depuis ce fait, la violence s’est au furent et a mesure introduite sur toute la terre ainsi que toute autre forme de souffrance. Maintenant, on peut se demander pourquoi Dieu ne réagis pas? Est ce qu’il est insensible à tous ce que l’on vit? On peut clairement dire que Dieu n’est ni méchant, ni insensible face à nos souffrance car celui ci a pris des dispositions pour que nous ayons une merveilleuse espérance. La plus magnifique disposition qu’il est prise est d’envoyé son fils sur terre. Celui-ci a accepté volontiers de venir, afin de sacrifier sa vie pour nous humain imparfait pour que nous ayons l’espérance de vivre éternellement dans un jardin paradisiaque comme l’avait au préalable nos 1er parents. Grace au sacrifice de Jésus nous pouvons demander à Dieu le pardon de nos péché ce qui n’est pas négligeable. Nous pouvons par l’intermédiaire de son fils nous approchez de Dieu par la prière pour qu’il puisse entre autre, nous aider dans toutes les difficultés que nous rencontrons actuellement (Philippiens 4:6,7). C’est quelque chose de merveilleux. Cela veux t’il dire que la terre restera toujours dans cette état de violence et de souffrance perpétuelle? Non. Dieu à fixé un jour ou il interviendra dans les affaires humaines (2 Pierre 3:10). C’est à nous d’être prêt quand il interviendra pour ne pas périr avec tous ceux qui font le mal. (2 Pierre 3:11).

  2. Le dieu abrahamique est supposé omnibenevolent (d’un amour infini) et omnipotent (pouvoir illimité), et ce dieu spécifique est censé avoir tué de nombreuses personnes, y compris des enfants et des bébés, parfois sans raison sérieuse.
    Ce dieu veut aussi vous envoyer en enfer pour ne pas avoir cru en lui.
    En faisant une chose aussi horrible, ce dieu ne peut pas être omnibenevolent et / ou omnipotent.

    Ceci est contraire à la “loi de non-contradiction”

    En logique, la loi de non-contradiction (LNC) (également connue sous le nom de loi de contradiction, principe de non-contradiction (PNC), ou principe de contradiction) stipule que les propositions contradictoires ne peuvent pas toutes deux être vraies dans le même sens au en même temps, e. g. les deux propositions “A est B” et “A n’est pas B” s’excluent mutuellement.

    Le dieu abrahamique est supposé omnibenevolent et omnipotent, et il est supposé avoir tué de nombreuses personnes, y compris des enfants et des bébés, parfois sans raison sérieuse.
    Les deux affirmations ne peuvent pas être vraies, elles sont totalement contraires, donc, un tel dieu n’existe pas.
    Le dieu des religions abrahamiques ne peut pas exister, et donc, n’existe pas.

    CQFD

    “Le mal existe, donc de deux choses l’une, ou Dieu le sait ou il l’ignore.
    Dieu sait que le mal existe, il peut donc le supprimer mais il ne veut pas… un tel Dieu serait cruel et pervers, donc inadmissible.
    Dieu sait que le mal existe, il veut le supprimer mais il ne peut le faire … un tel Dieu serait impuissant, donc inadmissible.
    Dieu ne sait pas que le mal existe… un tel Dieu serait aveugle, donc inadmissible.”
    (Épicure / philosophe grec , 341-270 avant JC)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *