Pourquoi les chrétiens croient-ils que Dieu parle par la Bible ?

Il est assez bien connu que les chrétiens tendent à parler de la Bible comme étant « la Parole de Dieu », à la considérer comme « inspirée » et à lui faire une grande confiance. Pourquoi cela et qu’est-ce que cela implique?

  • Dieu se révèle

Une notion-clé pour comprendre la vision chrétienne de la Bible est celle de révélation. L’homme est incapable de connaître Dieu par lui-même : l’homme est fini et limité, il ne peut atteindre le Dieu tout-puissant. De plus, il n’est pas moralement droit : ses recherches ont toutes les chances de dévier loin de la connaissance du vrai Dieu. Ainsi, nous ne connaîtrions rien de Dieu s’il ne prenait pas lui-même l’initiative de se faire connaître. La révélation est tout ce que Dieu fait pour permettre à l’homme de savoir qui il est.

Dieu se révèle notamment dans la création et dans la nature que tout homme a sous les yeux, mais cela ne suffit pas à notre intelligence obscurcie. Dieu a aussi choisi de se révéler par des actes et des paroles; il s’est fait connaître à un homme, puis à plusieurs, puis à un peuple. Enfin, il est venu lui-même, prenant la nature humaine pour manifester son caractère et ouvrir un chemin vers lui pour tout homme.

Dieu a dit et fait de nombreuses choses pour se révéler, et il a aussi fait en sorte que des hommes écrivent à ce sujet afin que nous puissions savoir tout cela et le comprendre.

  • Fiabilité historique et fiabilité divine

En tant que textes historiques, les textes bibliques ont une fiabilité égale et souvent supérieure à celle d’autres textes datant des mêmes époques. Mais pour nous, chrétiens qui croyons que Dieu s’est fait connaître, Dieu a aussi guidé les rédacteurs de la Bible pour que le rapport des événements qui y figurent soit correct, que leur interprétation soit conforme à sa volonté et que ses paroles soient fidèlement transcrites.

Précisons : lorsqu’un rédacteur écrit en son nom propre, il le fait avec son style, sa personnalité, en fonction de ses connaissances et de sa culture, mais Dieu l’assiste de telle manière que le résultat est conforme à ce que lui veut transmettre. De la sorte, les textes bibliques sont à la fois des textes humains et la Parole de Dieu.

Nous croyons encore que, lorsqu’on lit la Bible en cherchant à connaître Dieu, celui-ci vient à l’aide du lecteur comme il est venu en aide aux auteurs, pour aider à comprendre et à actualiser son message.

  • On ne peut séparer la Bible de son message

Relevons encore que l’autorité de la Bible et la vérité du message chrétien sont intrinsèquement liées. Si Dieu n’a pas voulu se faire connaître, si Jésus-Christ n’est pas Dieu incarné, si Dieu n’a pas créé le monde, il n’y a bien sûr aucune raison de faire une confiance particulière à la Bible. Et si la Bible n’est pas fiable, on ne peut avoir de connaissance certaine sur le Dieu de Jésus-Christ. Il faut donc traiter la question comme un tout : considérer que la Bible présente fidèlement le message chrétien, en prendre connaissance et déterminer si l’on croit que Dieu est celui qu’il dit être, qu’il a fait ce prétend avoir fait et si l’on veut répondre à ce message par la foi.

 © Jean-René Moret

Posted in Articles and tagged , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *