Les religions orientales enseignent à renoncer au désir, mais est-ce sage ?

L’Homme, face aux souffrances de la vie, peut connaître des crises : il perd son travail,  vit une séparation, la mort d’un être cher… le bouddhisme propose à l’homme une solution face à la souffrance : ne pas s’attacher, désirer moins, aimer moins… pour souffrir moins. Mais est-ce sage ?

Share