Les religions orientales enseignent à renoncer au désir, mais est-ce sage ?

L’Homme, face aux souffrances de la vie, peut connaître des crises : il perd son travail,  vit une séparation, la mort d’un être cher… le bouddhisme propose à l’homme une solution face à la souffrance : ne pas s’attacher, désirer moins, aimer moins… pour souffrir moins. Mais est-ce sage ?

Face à la souffrance : le délit de fuite ou le choix de l’amour

Le bouddhisme gère le problème de la souffrance en niant sa réalité et en niant que l’être humain qui souffre est une personne réelle. Cet article montre limite de cette approche, en la mettant en contraste avec une vision chrétienne de l’amour du prochain.

La souffrance dans nos vies : intruse ou opportunité ?

La souffrance est un grand problème pour l’homme occidental moderne. Il est tenté de fuir la souffrance ou d’en nier la réalité. Mais est-ce le moyen de progresser? Est-ce la meilleure chose à faire face à la souffrance?